Département Santé & Bien-être

Qualité de vie au travail et RPS

qualite-de-vie-au-travail-et-rps

La question des conditions de travail s’est longtemps focalisée sur la prévention des risques attitrant l’attention sur la face sombre du travail. Or la fonction première du travail consiste à donner les conditions de l’existence. Pour réaliser cet objectif, tout travailleur fait preuve de créativité, utilise et maitrise des outils selon les règles de l’art assurant sa sécurité et intégrité personnelles comme celle des autres compagnons. Ce faisant, il développe de la fierté par sa performance économique qui s’accompagne d’un sentiment d’utilité sociale. Cet ensemble de qualités fonde la perception d’un bien-être au travail.

Cependant pour que s’établisse, se maintienne et croisse les bienfaits du travail, il convient de construire une qualité de vie au travail alliant de façon équilibrée la qualité du service rendu, le bien-être au travail, tant sur le plan ergonomique que sur le plan vie de groupe, et la performance économique.

telechargement_document_uniman_pdf

Lieu de formation
  • NÎMES (30) – GRENOBLE (38)  – Autres villes nous consulter
Effectif
  • 6 à 12 personnes
Durée
  • 2 jours (14 heures)
Prochaine(s) date(s)
  • 27 et 28/06/2019
Tarif
  • 490 €
OBJECTIFS
  • Identifier les facteurs qui permettent une qualité au travail
  • Évaluer et prévenir les risques psychosociaux
  • Comprendre les logiques d’enclenchement aboutissant aux situations de souffrance au travail
PREREQUIS

Pas de prérequis

PROGRAMME

Séquence 1

Introduction des notions

Introduction

Définir la notion de qualité de vie au travail

Distinguer les notions de danger, de prise de risque et l’accident psychosocial

Séquence 2

Étude des différentes responsabilités

Identifier la responsabilité de l’employeur concernant la mise en place de toute l’organisation et toutes les techniques développant la qualité de vie au travail en particulier la diminution des dangers.

Présentation de la responsabilité de l’employé concernant sa qualité de vie au travail ainsi que la décision de prendre le « risque » de travailler lors de  la signature du contrat.

Présentation de la responsabilité de l’employeur dans l’évaluation des compétences du futur employé pour surmonter les dangers du travail.

Présentation de la notion de protection de son bien être versus la notion d’accident psycho-social

Mise en évidence d’une égale responsabilité dans la compréhension et la gestion de la qualité de vie comme dans la survenue des accidents psychosociaux, entre celle des responsables d’entreprise ou/et managers d’équipe et celle des professionnels qui s’engagent librement dans un contrat de travail.

  • les deux responsabilités que les managers (au sens large du terme) doivent assumer
  • La responsabilité de faire en sorte de diminuer les dangers dans l’organisation du travail
  • La responsabilité d’embaucher des professionnels possédant les compétences requises au poste de travail qui leur sera délégué avec la charge d’en accompagner leur développement
  • Les deux responsabilités que les professionnels doivent assumer
  • La responsabilité de ne pas signer un contrat tout en sachant qu’ils n’en ont pas les compétences
  • La responsabilité de s’ajuster sans cesse à leur poste de travail

Séquence 3

Les compétences à développer pour garder une qualité de vie au travail et pour lutter contre les risques psychosociaux

  • Les compétences pour n’embaucher que des professionnels compétents ?
  • Les compétences pour développer sans cesse les compétences des professionnels pour éviter qu’ils se trouvent en limite de compétence à la suite d’une évolution des métiers ou à la suite de la diminution de leur capacité professionnelle
  • Présentation des techniques pour une conduite efficace de la signature du contrat de travail
  • Mettre en œuvre le suivi des compétences de professionnels en cours d’emploi

Faire découvrir que c’est le développement des compétences des professionnels qui est plus important que la réorganisation du travail et de ses conditions donnant à chacun plus de souplesse et de créativité.